Le compte bancaire professionnel

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel n’est pas obligatoire en toutes circonstances, toutefois il sera plus aisé de dissocier le patrimoine de l’entreprise du patrimoine propre de l’entrepreneur.

Avec un compte bancaire professionnel,

– Les opérations privées et professionnelles sont dissociées,

– La gestion de la trésorerie est simplifiée.

– En cas de contrôle fiscal les rapprochements sont facilités.

L’obligation du compte professionnel pour les sociétés

Les sociétés commerciales telles que les EURL, SA, SAS, SARL… au moment de leur création doivent déposer leur capital social dans un établissement bancaire, à la Caisse des Dépôts, voire chez un notaire pour obtenir le certificat de dépôt de fonds.

Si ce dépôt s’est fait dans un établissement bancaire, il n’est pas obligatoire de conserver le compte une fois la société immatriculée.

Mais dans le cas d’une gestion de l’entreprise sans compte bancaire, les rentrées sur le compte bancaire personnel de l’entrepreneur ne pourront être facilement séparées des autres mouvements sur ce compte et en cas de contrôle fiscal, les dépôts professionnels courrent le risque d’être requalifiés en revenus de l’entrepreneur.

 

Author: comptareal11