Le projet de l'entreprise Yols, créée par Onur Kaya, a séduit la CUA qui, pour son « caractère innovant et technologique », lui fournit un local, place Bonet.
Le projet de l’entreprise Yols, créée par Onur Kaya, a séduit la CUA qui, pour son « caractère innovant et technologique », lui fournit un local, place Bonet. (©L’Orne Hebdo)

À 27 ans, Onur Kaya dispose déjà d’une belle expérience professionnelle.

Surtout, le jeune homme, enraciné à Alençon (Orne) depuis toujours, a la fibre entrepreneuriale. À l’image de Yols, sa nouvelle société dans le domaine du transport, fraîchement créée à Alençon.

Titulaire d’un CAP Bâtiment, il a d’abord lancé son entreprise de maçonnerie. Puis après une formation commerciale, il a créé sa boutique de restauration rapide, à savoir Délice Döner, toujours à Alençon, qu’il a vendu en 2019.

Optimiser les transports routiers

Il a ensuite passé quatre années en tant que commercial au sein de l’entreprise Saglam, à Pré-en-Pail.

C’est lors de ce passage chez le spécialiste de la viande kebab qu’Onur s’est « rendu compte que, dans le domaine du transport, il y avait encore des difficultés d’organisation, des tâches chronophages qui mobilisent trop de temps aux salariés. »

Dans ces complications, Onur Kaya y a vu une opportunité.

« Ces difficultés rencontrées par n’importe quelle entreprise, notamment les PME, ouvrent de nombreuses possibilités dans l’optimisation des transports, notamment grâce à la digitalisation de ces tâches chronophages. »

Onur KayaPatron de l’entreprise Yols

Robot-logiciel

Avec Yols, l’idée du jeune chef d’entreprise est de « créer un robot-logiciel » qui, à terme, choisira seul, ou après validation humaine, la solution de transport la plus adaptée pour ses clients.

« Ce logiciel combinera les informations : zone de chargement, secteur de livraison, type et quantité de produits transportés, coûts… Puis, en fonction des besoins de chaque entreprise, créera un plan de chargement pour remplir les camions au maximum avec les produits de toutes ces entreprises réunis. »

Onur Kaya

Yols se positionne donc comme un intermédiaire entre les expéditeurs et les destinataires, mais surtout comme « un organisateur et un optimisateur de transports ».

Une solution économique… et écologique.

« L’intérêt est de ne jamais faire de transports à vide. Aujourd’hui, nous sommes dans la course à la neutralité carbone. L’objectif de l’Union européenne étant de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 60 % d’ici 2050, il est important que le secteur du transport trouve de nouvelles solutions. »

Onur Kaya

Avec son « optimisateur », la nouvelle entreprise alençonnaise veut donc apporter sa pierre à l’édifice.

Encore en développement, le logiciel, dont la première version est espérée « d’ici 5 ans » sera intégré au sein même des entreprises. « Il s’occupera des missions de certains salariés qui pourront être mobilisés sur d’autres avec une différence : il travaille 24 heures sur 24 et n’a pas de salaire », sourit l’entrepreneur.

Un projet ambitieux

Pour autant, des clients ont déjà toqué à la porte de la toute nouvelle entreprise alençonnaise.

Ce qui nourrit les fortes ambitions de son patron, qui a déjà employé deux salariés mais qui espère rapidement agrandir son équipe.

« J’espère embaucher deux personnes dans le domaine de l’informatique, et de la logistique d’ici la fin de l’année et, si cela tourne bien, créer une vingtaine d’emplois de bureau (développeur, marketing, gestion, logistique) d’ici fin 2022. »

Il faut dire qu’Onur Kaya voit grand. « Nous voulons travailler dans toute l’Europe et notamment sur une ligne spécialisée entre la France et la Turquie. » Mais d’ici là, « il y a encore beaucoup de chemins à parcourir », sourit le transporteur.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Orne Hebdo dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Création d’entreprise à Alençon. Avec Yols, Onur Kaya se positionne en « optimisateur de transports » – L’Orne Hebdo
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :