Ce coup de pouce intervient souvent dans le cadre d’un plan de départ volontaire, mais il peut s’intègrer parfois dans des programmes internes d’innovation industrielle.

C’est une tendance qui tend à se développer: plusieurs grands groupes accompagnent aujourd’hui leurs salariés vers la création d’entreprise. La démarche a généralement lieu dans le cadre d’un plan de départ volontaire (PDV), mais elle s’intègre de plus en plus dans le cadre de programmes d’innovation industrielle de la grande entreprise. Thales fait partie des pionniers. L’équipementier spécialisé dans l’aérospatiale, la défense et la sécurité a ainsi lancé le Start-Up Studio il y a trois ans. Grâce à ce programme d’intrapreneuriat les salariés candidats bénéficient de formations et d’un coaching pour développer leurs projets.

«Dans plus de la moitié des initiatives réussies, les relais de croissance, et la capacité à grandir sont meilleurs à l’extérieur. C’est pourquoi nous encourageons les équipes à voler de leurs propres ailes», indique Raphaël de Cormis, responsable de la Digital Factory du groupe. De fait, «le Start-Up Studio s’est révélé une machine à produire des spin-off», souligne-t-il…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Création d’entreprise: de grands groupes aident leurs salariés à se lancer – Le Figaro
Étiqueté avec :