En meeting dans les Hauts-de-France ce vendredi, le candidat a rappelé ses principales propositions pour lutter contre la «médiocrité généralisée» à l’école.

Envoyé spécial à Saint-Quentin (Aisne)

La salle municipale du Palais de Fervaques, dans le centre-ville de Saint-Quentin (Aisne), se remplit peu à peu. Ils sont environ 750 (selon les organisateurs) à s’être déplacés ce vendredi pour le meeting d’Éric Zemmour sur le thème de l’éducation. Le candidat était notamment accompagné de Guillaume Peltier, député ex-LR ayant rejoint sa campagne dimanche dernier, et de Jean Messiha, ancien membre du RN et soutien semi-officiel de longue date.

Entre les grandes colonnes de marbre, plusieurs écrans géants et des haut-parleurs diffusent dans la salle une musique rythmée, entrecoupée de clips de campagne. Les deux extrémités de la pièce sont éclairées aux couleurs du drapeau français. Parmi les participants à cet évènement, la moyenne d’âge est assez jeune. Emma, 18 ans, n’est pas certaine de son vote en avril prochain, mais elle est venue ce vendredi pour «savoir ce que Zemmour allait proposer sur l’école», un thème «très important» pour la lycéenne.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Éric Zemmour égrène ses mesures pour «rétablir l’ordre» à l’école – Le Figaro
Étiqueté avec :