Comme Gorillas, Getir ou Weezy, Flink fait partie des startups ayant connu une croissance rapide pendant la pandémie de COVID-19 en livrant des courses quelques minutes après avoir passé commande via l’application sur smartphone.

Ce tour de table de série B a été mené par la société technologique américaine Doordash en septembre, et comprenait également des investisseurs tels que Mubadala Capital, qui fait partie du fonds souverain d’Abu Dhabi.

Flink compte utiliser les fonds levés pour étendre ses activités. La startup possède actuellement plus de 140 centres de livraison dans plus de 60 villes, touchant jusqu’à 10 millions de clients, l’Allemagne et les Pays-Bas étant ses marchés les plus importants.

“Nous ne sommes qu’au début car nous recevons quotidiennement des questions de personnes qui nous demandent quand ils pourront accéder à nos services”, a déclaré le fondateur Oliver Merkel.

(Reportage Riham Alkousaa, version française Khadija Adda-Rezig, édité par Blandine Hénault)

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

La startup allemande de livraison rapide Flink lève 750 millions de dollars – L’Usine Nouvelle
Étiqueté avec :