Au cœur d’une chasse en battue : « Il ne se passe plus un week-end sans qu’on se fasse traiter d’assassins » – L’Obs