Les maires du Cap-Sizun étaient réunis, mercredi, dans la salle de l’Inscription Maritime, à Audierne, pour la création d’un collectif de travail et relancer les actions autour du label Grand site de France de la Pointe du Raz et du Cap-Sizun.

À cette occasion, le collectif a reçu Philippe Mahé, préfet du Finistère, partenaire de cette relance.

La Pointe du Raz est labellisée « Grand Site de France » depuis 2004. Le label acquis de 2004 à 2010, puis en 2012 et en 2018, sera remis en question en 2025. Depuis 2018, le label concerne la totalité des communes de Plogoff, Primelin, Cléden, Goulien et Beuzec.

Quelles actions à mener ?

Le but de la réunion était d’envisager les actions à mener pour concilier l’afflux de touristes, la protection de l’environnement et le développement économique du Cap-Sizun.

« Je suis garant du label Grand site. Mon travail consiste à faire en sorte que le collectif puisse trouver ensemble des solutions pour allier le développement et l’attractivité du site, a souligné Philippe Mahé. Je veux que les habitants soient fiers de vivre dans un site labellisé, et de partager sa beauté avec le plus grand nombre ».

Coût : 3 M€

Didier Guillon, président du Syndicat mixte de la Pointe du Raz, a tracé les grandes lignes des futures actions à mener dont il estime le coût à 3 M€. Au programme est prévue la réorganisation du schéma d’accueil des visiteurs, la révision des tarifs, l’organisation d’un accès direct des parkings à la maison du site pour les piétons et les cyclistes, la rénovation des parkings et de la signalisation, une programmation bien définie des animations à la maison du site, un guide du visiteur avec la liste et le tarif des visites, etc.

Les maires réunis se sont déclarés prêts à travailler ensemble pour conserver ce label en 2025, tout en respectant un budget raisonnable.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Label Grand Site de France : le préfet à la rencontre les élus – Le Télégramme