Une récente législation européenne : le « Digital Services Act »

Le « Digital Services Act »

Une récente législation européenne appelée le Digital Services Act est devenue effective le vendredi 25 août 2023.

Cette réglementation a été mise en place pour fournir aux géants d’Internet un cadre juridique nouveau et plus solide, avec pour objectif principal de combattre plus efficacement le harcèlement en ligne.

Lutte contre le cyberharcèlement

Pour obtenir de l’aide en cas de cyberharcèlement, vous pouvez appeler les numéros suivants : le 3018 ou le 30 20. Ces lignes sont disponibles tous les jours de la semaine, avec des horaires spécifiques.

Vous serez mis en contact avec des plateformes d’écoute et de conseil anonymes, qui sont là pour vous offrir une assistance confidentielle dans les situations de violence en ligne. Ces services peuvent également intervenir auprès des réseaux sociaux afin de vous aider à faire supprimer les contenus néfastes.

Les mesures prises et les objectifs

Le directeur des opérations du 30 18, Samuel Comblez, explique : « Nous pouvons faire supprimer des contenus, des comptes, en établissant une relation de confiance, qui sera encore renforcée dans les mois et les jours à venir« .

Depuis le vendredi 25 août, le Digital Services Act établit effectivement un nouveau cadre pour les géants d’Internet.

Les entreprises comptabilisant plus de 45 millions d’utilisateurs par mois sont spécifiquement ciblées.

Le principe fondamental est que ce qui est illégal dans la vie réelle doit également l’être sur Internet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut