Très fragile de par les pressions qu’il subit, le bassin versant de l’oued El-Kébir est à protéger. Et dans l’urgence. C’est à cette conclusion que les observations menées ont conduit, faisant de l’intervention des services concernés, en collaboration avec les associations des pêcheurs, une action salutaire.

Inscrite dans la démarche de la stratégie nationale de l’économie bleue, la protection et la valorisation des zones de pêche sont au centre d’intérêt à Jijel. Un intérêt notamment porté à la protection des zones en péril de par les fortes activités de pêche non réglementées qu’elles subissent. C’est dans cette optique qu’il est retenu que la création d’une zone de pêche réglementée au bassin versant de l’oued El-Kébir, dans la localité côtière de Ledjenah, à l’entrée est de la commune de Sidi Abdelaziz (une trentaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya de Jijel). Confrontée à un état de surpêche, occasionnant des dégâts aux espèces de poisson, notamment, le mulet, ce bassin est véritablement en péril. La démarche entreprise consiste en la création d’une zone marine dans ce haut lieu de la pêche artisanale, qui constitue la principale activité de pêche à Jijel.

C’est après l’établissement d’un état des lieux sur les dépassements enregistrés lors des activités de pêche que cette opération a été lancée. Des citoyens ont même alerté sur les dangereuses activités de pêche portant atteinte à l’intégrité de cette zone, poussant à l’intervention des services concernés dans l’objectif de mettre un terme à cette anarchie. Les observations, le suivi et les enquêtes lancés sur les lieux ont permis de se rendre à l’évidence de création d’une telle zone. Il faut dire que la situation a alerté les services du secteur de la pêche, qui ont saisi le wali par un consistant rapport qui lui a été remis.

Des activités de pêche nuisibles à la reproduction de nombreuses espèces de poissons transitant par cette zone, notamment lors de leur migration, ont longtemps été relevées. Non seulement, celle-ci est confrontée à un état de surpêche endémique, mais elle fait aussi face à l’exploitation illégale de sa ressource par des pêcheurs ne disposant d’aucune autorisation. À cela s’ajoute la pêche de poissons à la taille non marchande, en plus du recours à un matériel prohibé dans l’activité de pêche. Pis encore, certains sont allés jusqu’à tenter de dévier le cours d’eau de ce bassin pour faciliter le pillage de sa ressource, menacée de disparition devant de tels actes.

Face à cette situation de pillage d’une ressource dont regorgeait, jadis, cette zone, les services de la pêche et des ressources halieutiques ne sont pas restés de marbre. Leur démarche de création d’une zone réglementée pour mettre un terme à ce dangereux dépassement est lancée en association avec plusieurs partenaires. Ils projettent de créer une zone de pêche réglementée pour la préservation de la ressource halieutique, mais aussi pour permettre l’alimentation des écosystèmes marins à partir de ce bassin. Très fragile de par les pressions qu’elle subit, cette zone est à protéger. Et dans l’urgence. C’est à cette conclusion que les observations menées ont conduit, faisant de l’intervention des services concernés en collaboration avec les associations des pêcheurs une action salutaire pour sauvegarder cette zone. D’autant que dans le sillage des atteintes répétées à cette zone, des dégâts mécaniques ont été occasionnés en 2019 suite à la déviation du parcours de l’embouchure, provoquant une érosion de la rive ouest de l’oued.

À telle enseigne que l’instabilité de la zone avoisinant directement le chemin de fer, la RN 43 et les espaces agricoles de la région, est désormais un risque à prendre au sérieux, selon le constat fait. Des mesures ont toutefois été prises pour protéger l’embouchure en particulier de ces érosions. Il convient de souligner que l’inscription de la protection de cette zone est retenue telle une priorité de la stratégie nationale de l’économie bleue, en plus de son inscription comme opération préliminaire dans le plan de gestion et d’aménagement des pêcheries de la wilaya de Jijel.

Amor Z.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Vers la création d’une zone de pêche réglementée: Toute l’actualité sur liberte-algerie.com – Liberté-Algérie